Remplacer une chaudière au fioul par une autre énergie

chaudière au fioul

Beaucoup de foyers ont déjà entamé leurs transitions énergétiques. Le remplacement de la chaudière fioul est d’ailleurs vivement conseillé par le ministère de la transition écologique. Dans les prochaines décennies à venir, l’objectif est de retirer définitivement ses chaudières de tous les foyers en France. Afin que cet objectif soit atteint, l’État prévoit des aides financières aux particuliers qui acceptent de se défaire de leurs équipements obsolètes. Mais alors, comment s’y prendre ?

Impacts et effets néfastes des chaudières au fioul

Le fioul est classé parmi ces catégories d’énergies les plus polluantes au monde. Aujourd’hui, le monde entier essaie de réduire leurs empreintes carbones par tous les moyens. Or, le fioul produits énormément de gaz carbonique lorsque de son exploitation. Ainsi, le remplacement chauffage au fioul contribue à la sauvegarde de la planète. C’est une première étape vers l’éradication des facteurs favorisants le réchauffement climatique et la perturbation des écosystèmes. Si on parle de transition énergétique, c’est parce que la chaudière fioul ne répond plus aux nouvelles normes environnementales. D’ici quelques années, l’interdiction de la chaudière au fioul sera inévitable. Le fioul que l’on met à disposition des foyers en France est issu du pétrole, qui est une énergie fossile. Les émissions de gaz de ce seul équipement est responsables de à hauteur de 40 % de l’ensemble des émissions totales. D’après les statistiques, le fioul représente une émission moyenne de 300 g eqCO2/kWh. À titre de comparaison, l’électricité n’émet que 180 g eqCO2/kWh, ce qui est relativement faible. Consultez le site thermogaz.fr pour en savoir plus.

Prime à la conversion ou coup de pouce chauffage

Cette initiative a été lancée au début de l’année 2019. Cette prime à la conversion chaudière au fioul est une aide financière exclusivement réservée à la transition énergétique de la chaudière fioul à un type d’équipement plus performant sur le plan énergétique. Elle est classée par les dispositifs CEE, c’est-à-dire Certificats d’économies d’énergie. Ainsi, il est possible de la soustraire au devis si vous choisissez de contacter un fournisseur d’énergie pour effectuer le changement chaudière fioul. Dans le cas échéant, vous recevrez un chèque dans les mois suivants la fin de l’installation. Plusieurs options s’offrent à vous, comme la possibilité d’acheter une chaudière à gaz à condensation, d’une pompe à chaleur hybride ou d’un équipement de chauffage à granulée. Elle est accessible à tous les foyers sans exception, à condition de remplir les formalités requises. Dans le cas des foyers avec des revenus modestes, la prime à la conversion chaudière au fioul vers le gaz est révisée à la hausse. Il est envisageable de percevoir jusqu’à 5 000 € pour effectuer le remplacement. Il s’agit d’un dispositif très connu qui séduit de nombreux ménages en France.

Avantages du remplacement de sa chaudière au fioul

Durant des années, les chaudières au fioul a longtemps bercé la vie des ménages en France. Les utilisateurs font confiance à cet équipement. D’ailleurs, des millions de ménages continuent encore de l’utiliser jusqu’à présent. Il est alors tout à fait normal de se demander pourquoi cet équipement apparemment inoffensif et sans risque est vivement désapprouvé par le gouvernement. La chaudière au fioul aurait-elle des conséquences néfastes sur l’environnement ? La première piste de réponse est la hausse du prix du fioul dans les prochaines années. Le processus est déjà en cours et le fioul connait aujourd’hui des variations de prix assez affolantes. Plusieurs facteurs extérieurs influent sur ces variations, à savoir : le marché du pétrole, les coûts de transport et de production, la taxation et les marges bénéficiaires des fournisseurs. Ce sont ces contextes économiques, mais également politiques qui nuisent à la pérennité des chaudières au fioul. La deuxième raison est d’ordre environnemental. Ce n’est un secret pour personne, le fioul est une énergie polluante. Il est donc bénéfique de remplacer chaudière fioul par une autre énergie.

Remplacer sa chaudière fioul par une pompe à chaleur

La pompe à chaleur est un équipement relativement économique et surtout beaucoup moins polluant. Ce type de chauffage procure un confort thermique identique aux dispositifs à fioul. Sur le papier, la pompe à chaleur ne présente que des avantages. Tout d’abord, ces installations sont largement moins encombrantes. Ils ne prennent aucun espace et peuvent s’imbriquer partout dans la maison. Compacts et discrets, ces équipements sont très faciles à installer. Sur le plan énergétique, le rapport performance est très satisfaisant avec 1 1kWh pour 4kwh produit. En acceptant de remplacer chaudière au fioul par une PAC, la facture d’électricité est divisée par 2. La pompe à chaleur se scinde en deux groupes dont l’un pour l’intérieur et l’autre pour l’extérieur. À noter que ces appareils ne doivent pas être utilisés dans des contrées pour les températures chutant en dessous de -5 °C. Sous cette contrainte, l’installation n’est pas en mesure de satisfaire les besoins énergétiques de la maison.

Conduits concentriques pour appareils de chauffage : quelle gamme choisir ?
Vente de bois de chauffage compressé et granulés