Comment fonctionne une pompe à chaleur air eau ?

pompe à chaleur air eau

L’installation d’un équipement de pompe à chaleur est très prisée par de nombreux logements. Il s’agit d’une technique permettant d’utiliser l’énergie gratuite de l’air afin de les injecter dans le circuit de chauffage d’une habitation. Changer pour une PAC air eau est alors une technique de production d’eau chaude sanitaire plus économique et performante.

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur air-eau ?

La pompe à chaleur air eau (PAC) est un dispositif qui permet d’assurer la production d’eau chaude et le chauffage d’un logement. Ce matériel est parfois apparié avec un autre système de chauffage. Toutefois, certains modèles performants sont capables de chauffer un logement sans chauffage d’appoint, cela si le niveau de températures extérieures n’est pas trop rugueux. Sachez que le rendement d’une PAC s’avère être très élevé avec des émetteurs de chaleur à bas niveau température. Il est alors plus pratique de mettre un plancher chauffant, car ceci est connu pour le confort thermique qu’il apporte. Changer pour une PAC air eau permet de bénéficier d’un dispositif homogène et doux dans tout le logement.

Comment fonctionne une pompe à chaleur air-eau ?

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur air-eau est simple. Les calories de l’air extérieur sont puisées par une unité extérieure et sont injectées dans le circuit de chauffage central et l’eau chaude d’une maison. Ceci est possible avec des unités intérieures. La PAC air-eau peut donc capturer gratuitement la chaleur présente dans l’air extérieur. Il peut fonctionner comme le réfrigérateur, car il capte de la chaleur à l’extérieur de la maison afin de les rejeter dans le logement, ceci permet de chauffer l’intérieur de la maison même en période d’hiver. L’unité extérieure de la PAC ou l’évaporateur est installé dans le jardin, dans la cour de la maison ou dans un autre endroit bien aéré pour qu’il puisse utiliser les calories de l’air. Ainsi, il peut évaporer le fluide frigorigène qui circule dans la pompe à chaleur avec une pression très basse.

Les calories provisionnées dans le fluide frigorigène sont restituées dans l’unité intérieure qui est située à l’intérieur de la maison. Il s’agit du condenseur qui sert à condenser le liquide et qui permet de restituer la chaleur pour les injecter dans le circuit de chauffage via un plancher chauffant ou le radiateur. Pour ce faire, le condenseur doit être connecté avec le circuit du chauffage central. Il est évident que la PAC air-eau consomme un peu d’électricité. Cela afin de faire circuler le fluide frigorigène dans le circuit et au niveau du compresseur.

Ainsi, la quantité de chaleur diffusée dans le logement est nettement inférieure par rapport à la quantité d’électricité consommée, cela grâce à l’apport gratuit de l’air extérieur. Selon les caractéristiques techniques, l’estimation de la consommation d’électricité de la PAC est de 1 kWh et 3 kWh pour un peu moins de chaleur produite. Remplacer PAC air eau est une excellent alternative, parce qu’il peut fonctionner même si le niveau de la température à l’extérieur de votre logement est très bas (-10° ou -15°C). Il peut toujours adopter les bonnes performances.

Les avantages d’une PAC

La pompe à chaleur air-eau présente des avantages. Vous pouvez réaliser des économies sur vos factures d’électricité. Dès le départ de votre investissement d’installation pac air eau, vous bénéficiez des aides financières qui peuvent réduire considérablement les frais. Ceci s’avère être un appareil très performant et doté d’un excellent rendement. Il est aussi écologique et respecte entièrement l’environnement. La durée de vie d’un système PAC est de 17 ans. L’installation de l’équipement est facile.

Le logement doit posséder d’un circuit de chauffage central qui permet de connecter l’unité intérieure. Il est aussi indispensable que l’habitation dispose d’une cour, d’un jardin ou d’un mur de façade pour installer cette dernière. Pour garantir le bon fonctionnement optimal de votre système PAC, vous êtes conseillé de faire appel à un professionnel expérimenté qui saura comment bien installer votre équipement. Cela vous permet également de bénéficier des aides de l’État afin de réduire le coût de l’investissement.

Comment bien choisir son équipement PAC ?

Il existe deux modèles de PAC air-eau : le modèle monobloc et le modèle bibloc. En général, le deuxième modèle est plus performant que la première. Pour bien choisir sa pompe à chaleur air-eau, il est important de bien étudier la température de sortie de l’eau, choisir les bons émetteurs de chaleur ainsi que l’indicateur. Il faut aussi évaluer la puissance calorifique de l’appareil. Contacter un expert technique est indispensable, si vous ne pouvez pas réaliser ces études.

La PAC air-eau a besoin d’entretien pour que sa durée de vie puisse s’allonger et que sa rentabilité s’accroît. Le fluide frigorigène qui pèse 2 kg doit être entretenu une fois par an. Pour ceci et pour le remplacement PAC air eau, il est nécessaire de faire appel à un installateur spécialiste. Cette action peut être souscrite dans un contrat lors de l’installation du système. Vous pouvez donc mettre en place un contrat d’entretien et de remplacement lorsque vous engagez un professionnel pour son installation. Par ailleurs, il est aussi nécessaire de l’entretenir régulièrement en faisant un dépoussiérage des unités extérieures.

Remplacer sa chaudière au fioul par une pompe à chaleur air eau
Remplacer une chaudière au fioul par une autre énergie