C’est quoi la prime à l’autoconsommation photovoltaïque ?

L’électricité commence à coûter cher, et le budget pour ce dernier est plutôt serré. Mais avec l’invention des panneaux solaires, utiliser la lumière du soleil comme source d’énergie est la bonne idée du siècle. C’est une ressource inépuisable et abondante. On connaît également les panneaux photovoltaïques et hybrides. Récemment en Mai 2017, un arrêté a été prévu pour l’octroi d’une prime d’autoconsommation photovoltaïque. Cette aide favorise et pousse à la consommation de solaire photovoltaïque. Mais la valeur de cette prime varie en fonction de la consommation.

L’autoconsommation et la prime s’y afférente

La nouvelle loi reconnaît l’autoconsommation collective et l’obligation pour les gestionnaires de réseau de faciliter les opérations d’autoconsommation. D’ailleurs, le gouvernement instaure une prime à l’investissement pour les solutions photovoltaïques en autoconsommation s’adressant aux particuliers et aux entreprises. La prime à l’autoconsommation photovoltaïque consiste en une aide pour les personnes utilisant les photovoltaïques. Un cadre a donc été établi vis à vis de cette aide. Pour une consommation de moins de 3kwc, la prime est de 390€/kwc. Entre 3 à 9kwc, elle est de 290€/kwc, jusqu’à 36kwc, on compte 190€/kwc de prime. Et enfin, pour un taux inférieur ou égal à 100kwc, la prime est de 90€/kwc.

Les démarches d’obtention de la prime

Cette prime n’est autre qu’une prime à l’investissement en panneaux solaires. L’autoconsommation dont il est question consiste alors à consommer l’énergie obtenue des panneaux. C’est ainsi qu’on peut songer à obtenir la prime. Pour bénéficier rapidement de la prime , il est nécessaire de faire  une demande pour l’installation des panneaux avec le calcul de l’autoconsommation et le surplus s’y accompagnant. Un contrat de raccordement d’accès et d’exploitation est établi et la prime se lie à ce contrat. Le montant qui sera touché sera réparti sur cinq ans environ. Cette prime doit dans les années qui viennent évoluer systématiquement.

Les critères liés au bâtiment d’installation

Pour bénéficier de cette prime d’autoconsommation photovoltaïque, des règles sont fixées par rapport au bâtiment sur lequel les panneaux vont être posés. Pour une meilleure acquisition de la lumière du soleil, le toit est le meilleur endroit face au soleil. Mais pour se faire, la toiture quant à elle doit est capable de supporter cette installation. La toiture doit comporter au maximum une pente de 5% pour assurer l’implantation des panneaux photovoltaïques. Du moins elle doit être plate. Pour finir, il est exigé que le bâtiment soit clos sur les façades latérales , qu’il soit également couvert. De même, on demande que les panneaux solaires installés assurent l’étanchéité complète du bâtiment dans toutes les situations et même lorsque ces derniers soient démontés de la toiture. Il est à signaler que cette prime d’autoconsommation doit augmenter au fil du temps et de manière systématique.

Les avantages d’acheter du bois de chauffage directement en ligne
Puis-je bénéficier du crédit d’impôt pour l’installation de panneaux photovoltaïques ?